Troubles urinaires - Coloplast
Fermer
Sélectionnez votre langue

Unfortunately, the page you are trying to access does not exist.

Trouvez le site Web Coloplast de votre pays

Introduction

Comment les lésions de la moelle épinière affectent-elles la vessie ?

Les troubles de la vessie sont une conséquence fréquente de lésions de la moelle épinière. En utilisant des produits adaptés et une bonne hygiène de vie, vous pourrez mieux contrôler votre vessie et améliorer votre qualité de vie. Conséquences d'une lésion de la moelle épinière
Fermer

Conséquences d'une lésion de la moelle épinière

icon
Environ 80 % des personnes souffrant d’une lésion de la moelle épinière (blessés médullaires) peuvent être confrontées à un dysfonctionnement de la vessie. Le symptôme prédominant d’une telle affection est l’incapacité à vider complètement la vessie. Les fuites urinaires sont également très fréquentes. Par ailleurs, 34 % des personnes atteintes d’une lésion de la moelle épinière souffrent de troubles intestinaux altérant leur vie quotidienne.

Il est important de prendre en charge ces troubles de manière efficace afin d’éviter les complications et de limiter leur impact sur la vie quotidienne des personnes qui en souffrent. Voici quelques solutions aux problèmes que vous pourriez rencontrer.

 

Incapacité à vider complètement votre vessie

L’auto-sondage est une technique efficace de prise en charge de la rétention urinaire qui s’appuie sur une vidange régulière et complète de la vessie à l’aide d’une sonde.

 

Fuites urinaires

Les étuis péniens sont une solution discrète et efficace pour recueillir les fuites urinaires chez l'homme. L’étui se porte sur le pénis et est relié à une poche à urine fixée sur la jambe.

 

Fuites fécales

Aller à la selle régulièrement est quelque chose d’acquis pour la plupart d’entre nous. Lorsque vous rencontrez un trouble intestinal, vous pouvez vite vous sentir isolé. Il peut être gênant de parler de ces troubles. Il est donc important que vous trouviez un moyen d'y faire face. Les tampons anaux Peristeen peuvent vous aider en cas de fuites fécales.

 

Généralités sur les lésions de la moelle épinière

Les lésions de la moelle épinière peuvent être responsables d'une altération de la sensibilité ou de la motricité dans le territoire sous lésionnel. On peut regrouper ces lésions en quatre groupes en fonction de leur niveau :

  • Tétraplégie complète : Perte totale des mouvements et de la sensibilité dans les quatre membres (les bras et les jambes)
  • Tétraplégie incomplète :  Les quatre membres sont touchés, la personne peut conserver quelques sensations et un certain niveau de contrôle de ses muscles.
  • Paraplégique complète : Perte des mouvements et de la sensibilité des membres inférieurs.
  • Paraplégique incomplète : Les membres inférieurs sont touchés, la personne peut conserver une certaine sensibilité ainsi qu'un contrôle de ses muscles.
Fermer
Comment gérer mes troubles urinaires?

Comment gérer mes troubles urinaires?

Selon les troubles que vous rencontrez, il se peut que vous ayez besoin d’utiliser une sonde pour sondage intermittent ou un étui pénien. Comment gérer les troubles urinaires
Fermer

Gérer les troubles urinaires

Pourquoi est-il si important de prendre soin de sa vessie ?

Il est crucial de vider correctement votre vessie si vous souhaitez :

  • Éviter les infections urinaires symptomatiques et les complications rénales
  • Apprendre à gérer votre vessie
  • Préserver votre système urinaire et améliorer votre continence
  • Améliorer votre qualité de vie

Gérer la rétention urinaire

Si vous rencontrez des difficultés pour vider votre vessie, vous aurez généralement recours à une sonde pour sondage intermittent. La première étape sera de trouver une sonde qui vous convienne et qui soit adaptée à votre quotidien. 

Dès lors que vous avez trouvé la sonde qui vous convient, il est important de respecter la fréquence de sondage.

Si vous souffrez fréquemment d’infections urinaires symptomatiques (urines troubles/odorantes, fuites d’urine, envies fréquentes d’uriner, brûlures en urinant, sang dans les urines...), il pourrait être utile de :

  • Boire plus au cours de la journée (1,5 litre / jour).
  • Adaptez la fréquence quotidienne de sondage.
  • Sondez-vous régulièrement, au minimum 4 fois par jour, en respectant la fréquence prescrite par votre médecin
  • Avant chaque sondage, pensez à vous laver les mains à l’eau et au savon, ou avec des lingettes sans alcool.
  • Revoyez la technique de sondage intermittent.

Si, malgré ces instructions, les infections urinaires symptomatiques sont toujours aussi fréquentes, contactez un professionnel de santé. 


Gérer l’incontinence urinaire

Les étuis péniens sont des solutions adaptées pour la prise en charge de l'incontinence chez l'homme. Il s’agit de solutions discrètes, semblables à des préservatifs, et reliés à une poche à urine fixée à la jambe.
Il est important de choisir la bonne taille d'étui pénien et de choisir une contenance de poche adaptée à votre degré d'incontinence.

Fermer
Aidez votre enfant à vider sa vessie

Aidez votre enfant à vider sa vessie

Tous les enfants sont différents, il est donc important de choisir des sondes adaptées à leurs besoins. Lorsqu’ils sont prêts, vous pouvez les responsabiliser afin qu'ils puissent réaliser seuls la vidange de leur vessie. Aider votre enfant à vider sa vessie
Fermer

Headline text

Utiliser une sonde pour vider la vessie de votre enfant

Vous devrez aider votre enfant à la pratique de l'autosondage jusqu’à l’âge de 8-10 ans. La plupart des enfants atteints de spina bifida ne sont pas en mesure de vider complètement leur vessie. Vous devrez donc utiliser une sonde. Il s’agit d’un tube fin en plastique destiné à être inséré dans l'orifice de l'urètre jusqu'à la vessie. Il s’agit d’une technique simple et non douloureuse.
 

Pourquoi la vidange de la vessie est-elle si importante ?

Il est important que vous et votre enfant compreniez l'intérêt de vider complètement la vessie et d'adopter de bonnes habitudes de sondage.


Les objectifs d’une bonne prise en charge de la vessie sont :

  • De prévenir les éventuelles complications rénales ou urinaires notamment les infections urinaires
  • De réduire le risque de fuites urinaires (devenir continent)
  • D’améliorer la qualité de vie de l’enfant
  • D’aider l’enfant à devenir autonome

Si la vessie de votre enfant n’est pas vidée régulièrement et complètement, cela peut causer des infections urinaires. En effet, si l'urine stagne dans la vessie, des bactéries peuvent proliférer et être source d'une infection urinaire.

Se préparer

Avant de débuter la vidange de la vessie avec une sonde, vous devez avoir préalablement été formé à la pratique de l'autosondage par un professionnel de santé.

Avec votre médecin ou votre infirmier(e), vous choisirez la sonde qui convient le mieux à votre enfant et vous définirez la fréquence de sondage à adopter. La vessie doit être généralement vidée 4 à 6 fois par jour mais la fréquence de vidange dépend avant tout de l’apport hydrique et des activités physiques.

Consultez nos vidéos sur l'autosondage.

Fermer
Photo des sondes SpeediCath Compact Homme

Infections urinaires symptomatiques

Les infections urinaires symptomatiques peuvent survenir chez les personnes sous autosondage. Le respect des règles d'hygiène et de la technique du sondage peut réduire ce risque. Éviter et prévenir les infections urinaires symptomatiques

Une infection urinaire symptomatique correspond à la prolifération de bactéries dans les urines accompagnée de symptômes. La présence de bactéries dans la vessie est fréquente chez les personnes sous autosondage et n’est pas un problème en l'absence de symptôme. En cas de prolifération de ces bactéries et de présence de symptômes cela doit conduire à la prescription d'un traitement antibiotique. Un avis médical est nécessaire.

Symptômes des infections urinaires symptomatiques

Les symptômes d’une infection urinaire symptomatique varient et sont parfois difficiles à percevoir. Parmi ces symptômes :

  • Urines foncées et malodorantes
  • Urines troubles
  • Présence de sang dans les urines
  • Fièvre/Transpiration
  • Fuites d'urines
  • Spasticité des membres inférieurs

Si vous présentez l’un de ces symptômes, un avis médical est nécessaire.

Prévenir les infections urinaires symptomatiques

Il existe un certain nombre

de précautions simples qui peuvent aider à prévenir les infections récidivantes : 

  • Buvez suffisamment : au moins 1,5 litre d’eau par jour
  • Adoptez les bons gestes : Lavez-vous les mains avant chaque sondage (à l'eau ou avec une lingette nettoyante)
  • Sondez-vous régulièrement et complètement : au minimum 4 fois par jour, en respectant la fréquence prescrite par votre médecin et retirez toujours la sonde doucement en la faisant pivoter légèrement.
  • Luttez contre la constipation : la bonne gestion de votre transit peut réduire le risque d’infections urinaires symptomatiques

Utilisez des sondes hydrophiles auto-lubrifiées : ces sondes permettent de réduire les risques d'infections urinaires comparativement aux sondes sèches et aux sondes manuellement lubrifiées par un gel.

Fermer
Fermer

Echantillons gratuits – exclusivement réservé aux utilisateurs et aux professionnels de la santé

Merci pour votre demande

Votre demande a été bien envoyée

Afficher la version pour PC