Troubles urinaires - Coloplast
Fermer
Sélectionnez votre langue

Unfortunately, the page you are trying to access does not exist.

Trouvez le site Web Coloplast de votre pays

Introduction

De quelle manière la sclérose en plaques peut-elle affecter le fonctionnement de la vessie et de l'intestin ?

De nombreuses personnes atteintes de sclérose en plaques rencontrent des troubles de la vessie et des intestins. Retentissement de la sclérose en plaques

Il existe un certain nombre de solutions efficaces pour faire face à ces difficultés et limiter leur impact sur la vie quotidienne.

La vessie

Les symptômes de la sclérose en plaques sont nombreux et variables d’un patient à l'autre. Plus de la moitié des personnes concernées rencontrent des troubles urinaires. Les symptômes fréquents sont : 

  • Besoin urgent (urgenturie) et fréquent d'uriner (pollakiurie)
  • Difficultés à vider complètement la vessie
  • Fuites urinaires occasionnelles

Les symptômes ci-dessus peuvent être rencontrés en cas de sclérose en plaques et sont parfois les premiers signes de révélation de la maladie.

Le transit

La sclérose en plaques peut altérer le fonctionnement des intestins. Environ 34 % des personnes estiment que leurs troubles sont suffisamment sévères pour altérer leurs activités quotidiennes. Les symptômes fréquents sont : 

  • Constipation chronique
  • Fuites fécales

Certains traitements médicamenteux fréquemment prescrits dans le cadre de la sclérose en plaques peuvent également augmenter les risques de constipation.
 

Prendre soin de votre vessie et de votre transit

Afin d’éviter d’éventuelles complications et améliorer votre qualité de vie, il est important que vous preniez soin de votre vessie et de votre transit. Le paragraphe suivant décrit des solutions pratiques et utiles :

 

Incapacité à vider complètement sa vessie

L’autosondage est considéré comme le traitement de référence pour les personnes présentant une vidange incomplète de la vessie (rétention urinaire chronique).

 

Fuites urinaires

Les étuis péniens constituent un moyen discret et efficace permettant aux hommes de gérer les fuites urinaires.

 

Fuites fécales

Aller à la selle régulièrement est quelque chose d’acquis pour la plupart d’entre nous. Lorsque vous rencontrez un trouble intestinal, vous pouvez vite vous sentir isolé. Il peut être gênant de parler de ces troubles. Il est donc important que vous trouviez un moyen d'y faire face. Les tampons anaux Peristeen peuvent vous aider en cas de fuites fécales.

 

Généralités sur la sclérose en plaques

La sclérose en plaques est une maladie auto-immune, ce qui signifie que le système immunitaire du patient attaque ses propres cellules . Dans le cas de la sclérose en plaques, le système nerveux central est attaqué. Il y a 2 fois plus de femmes concernées pas cette pathologie que d'hommes. La sclérose en plaques peut être à l'origine :

  • De symptômes urinaires et colorectaux.
  • D'handicaps physiques
  • De fatigue
  • D'altérations cognitives
Fermer

Bon à savoir

Comment gérer mes troubles urinaires?

Selon les troubles que vous rencontrez, il se peut que vous ayez besoin d’utiliser une sonde pour sondage intermittent ou un étui pénien. Comment gérer les troubles urinaires
Fermer

Gérer les troubles urinaires

Pourquoi est-il si important de prendre soin de sa vessie ?

Il est crucial de vider correctement votre vessie si vous souhaitez :

  • Éviter les infections urinaires symptomatiques et les complications rénales
  • Apprendre à gérer votre vessie
  • Préserver votre système urinaire et améliorer votre continence
  • Améliorer votre qualité de vie

Gérer la rétention urinaire

Si vous rencontrez des difficultés pour vider votre vessie, vous aurez généralement recours à une sonde pour sondage intermittent. La première étape sera de trouver une sonde qui vous convienne et qui soit adaptée à votre quotidien. 

Dès lors que vous avez trouvé la sonde qui vous convient, il est important de respecter la fréquence de sondage.

Si vous souffrez fréquemment d’infections urinaires symptomatiques (urines troubles/odorantes, fuites d’urine, envies fréquentes d’uriner, brûlures en urinant, sang dans les urines...), il pourrait être utile de :

  • Boire plus au cours de la journée (1,5 litre / jour).
  • Adaptez la fréquence quotidienne de sondage.
  • Sondez-vous régulièrement, au minimum 4 fois par jour, en respectant la fréquence prescrite par votre médecin
  • Avant chaque sondage, pensez à vous laver les mains à l’eau et au savon, ou avec des lingettes sans alcool.
  • Revoyez la technique de sondage intermittent.

Si, malgré ces instructions, les infections urinaires symptomatiques sont toujours aussi fréquentes, contactez un professionnel de santé. 


Gérer l’incontinence urinaire

Les étuis péniens sont des solutions adaptées pour la prise en charge de l'incontinence chez l'homme. Il s’agit de solutions discrètes, semblables à des préservatifs, et reliés à une poche à urine fixée à la jambe.
Il est important de choisir la bonne taille d'étui pénien et de choisir une contenance de poche adaptée à votre degré d'incontinence.

Fermer

Trouvez le produit qui vous convient

Coloplast propose une large gamme de produits pour vous aider à résoudre certains de vos troubles urinaires. Voici quelques informations à prendre en compte lorsque vous choisissez un produit. En savoir plus
Fermer

Trouvez le produit qui vous convient

Prendre soin de votre vessie


Les produits pouvant vous aider à gérer vos troubles urinaires sont :

  • Les sondes : pour la rétention urinaire (lorsque vous ne pouvez pas vider complètement votre vessie)
  • Les étuis péniens et les poches à urine : pour les hommes ayant des fuites urinaires  Informations à prendre en compte pour choisir la sonde qui vous convient

Trouver la sonde la plus adaptée est très important pour s’assurer que la vessie est bien vidée, en toute sécurité et avec le moins de désagréments possible

Consignes à suivre pour choisir votre sonde

Il est important que vous vous sentiez à l’aise avec le sondage. Posez-vous les bonnes questions :

La sonde est-elle facile à utiliser ?

  • Le lubrifiant permet-il une insertion douce ?
  • La sonde est-elle prête à l'emploi ?
  • L’utilisation de la sonde est-elle intuitive ?

La sonde est-elle adaptée à votre mode de vie ? 

  • La sonde est-elle suffisamment discrète ?
  • Contient-elle des substances auxquelles vous êtes allergique ou auxquelles vous ne souhaitez pas être exposé ?
  • Dans quelles conditions réalisez-vous le sondage (au lit, sur les toilettes, au fauteuil...) ? et est-ce suffisamment facile de gérer ces derniers ?
  • Avez-vous besoin d’aide pour utiliser votre système pour incontinence ou pourriez-vous être indépendant si vous utilisiez une autre sonde ?
Fermer

Questions fréquentes (FAQ) à propos de la sclérose en plaques

La sclérose en plaques peut toucher de nombreuses fonctions de l’organisme, notamment la vessie et l'intestin. Vous trouverez ici les réponses aux questions les plus fréquemment posées. FAQ sur la sclérose en plaques

La vessie

Pourquoi la sclérose en plaques cause-t elle des troubles urinaires ?

La vessie, lieu de stockage des urines, est contrôlée par le système nerveux. La sclérose en plaques atteint les nerfs et le fonctionnement de la vessie peut être altéré. Certaines personnes estiment que le besoin d’uriner est plus fréquent ou plus urgent. Certaines rencontrent des fuites urinaires et d’autres rapportent des difficultés pour vider complètement leur vessie. Certaines personnes atteintes de sclérose en plaques souffrent parfois de fuites urinaires occasionnelles.

Comment les troubles urinaires impactent-ils ma santé ?
Si votre vessie n’est pas vidée régulièrement et complètement, cela peut causer des infections. Ces infections peuvent concerner la vessie (cystite) ou les reins (pyélonéphrite). En effet, une vidange incomplète de la vessie favorise la survenue d’infections.

Parfois il est difficile de contrôler son envie urgente d'uriner, ce qui peut occasionner des fuites d'urines. Trouver un moyen de contrôler vos troubles urinaires peut vous permettre de prévenir les complications et reprendre confiance.

Que dois-je faire pour gérer mes troubles urinaires ?
Il existe un certain nombre de techniques et de produits disponibles permettant de prendre en charge les troubles vésicaux. Parmi ceux-ci, on trouve les sondes, les étuis péniens et les protections absorbantes. Trouver le produit adapté à vos besoins est important.

Qu’est-ce qu’une sonde ?
Une sonde est un tube souple et fin inséré dans la vessie via l’urètre et qui permet à l’urine de s’écouler.

Le sondage est-il douloureux ?
Non. Vous ressentirez peut-être une gêne lors de l’insertion de la sonde. Si vous rencontrez des difficultés à insérer la sonde, arrêtez l'introduction pendant un instant. Essayez de vous détendre en respirant profondément ou en toussant. Consultez votre médecin ou un autre professionnel de santé si vous ressentez des douleurs lors du sondage.

Puis-je vider ma vessie uniquement le matin et le soir ?
Vous devez respecter la fréquence prescrite par votre médecin. Il est recommandé de pratiquer, en moyenne, 5 à 6 sondages par jour.

Si je diminue ma consommation de boissons, puis-je réduire le nombre de sondages effectués par jour ?
Non. Il est important de boire suffisamment. Cela permet de conserver un bon fonctionnement de l'appareil urinaire.

Mon urine est trouble, foncée et sent très fort, que cela signifie-t-il ?
Il se peut que vous présentiez une infection urinaire. Consultez votre médecin ou un autre professionnel de santé.

J'ai régulièrement des infections urinaires symptomatiques, pour quelles raisons ?
Les infections urinaires peuvent survenir chez les personnes sous sondage intermittent. Toutefois, comparativement aux autres types de sondes, telles que les sondes à demeure, les sondes pour sondage intermittent sont associées à un moindre risque de survenue d'une infection urinaire symptomatique. Il existe plusieurs façons de réduire le risque de développer une infection urinaire symptomatique :

  • Boire suffisamment au cours de la journée : permet d'assurer un bon fonctionnement de l'appareil urinaire
  • S’assurer que la vessie est complètement vidée à chaque sondage
  • S'assurer que le nombre de sondages quotidien est suffisant. Respecter la prescription de votre médecin. Il est recommandé de se sonder en moyenne 5 à 6 fois par jour
  • Penser à bien vous laver les mains avant le sondage et à utiliser à chaque fois une nouvelle sonde
  • Réévaluer votre technique de sondage (voir les vidéos ci-dessous)

 Que dois-je faire en cas de fuites d’urines ?
Les fuites urinaires peuvent survenir pour différentes raisons :

  • Une infection urinaire symptomatique peut conduire à des fuites d'urines. En cas de doute, il est conseillé de contacter votre médecin. Les symptômes les plus fréquents sont :
    • Urines foncées et malodorantes
    • Urines troubles
    • Présence de sang dans les urines
    • Fièvre/Transpiration
    • Fuites d'urines
    • Spasticité des membres inférieurs
  • Si vous ne respectez pas la fréquence de sondages prescrite, des fuites urinaires peuvent survenir.
    • Assurez-vous que votre fréquence de sondage est optimale et respecte les recommandations de votre médecin
    • Assurez-vous que votre vessie est entièrement vidée à chaque sondage. Réévaluez votre technique de sondage
    • Si les symptômes persistent, consultez votre médecin
  • Les fuites peuvent être dues à des contractions involontaires de la vessie (hyperactivité vésicale). Cela peut être lié à votre affection neurologique est non à une infection urinaire.
    Abordez le problème des fuites avec votre médecin car des solutions existent
  • Si les fuites surviennent principalement au cours d’activités sportives, assurez-vous d'effectuer un sondage avant de commencer votre activité.

L’intestin

Pourquoi la sclérose en plaques entraine-t-elle des troubles du transit?
Les terminaisons nerveuses présentes dans le rectum alertent les personnes du besoin d’aller à la selle lorsque celles-ci arrivent au niveau du rectum. Chez les personnes atteintes de sclérose en plaques, ce message peut être perdu ou incomplet, ce qui augmente le risque de développer des troubles du transit tels que la constipation, les fuites fécales ou une association des deux. Certains traitements médicamenteux fréquemment prescrits dans le cadre de la sclérose en plaques peuvent également augmenter les risques de constipation.

De quelle manière les troubles du transit peuvent-ils affecter mes activités quotidiennes ?
Les fuites fécales et la constipation peuvent être très gênantes et dégrader la qualité de vie. En plus de l'inconfort et des ballonnements, vous pouvez également craindre un accident en public. Il est donc important de trouver un moyen de prendre en charge vos troubles du transit.


Gestion des fuites fécales

Aller à la selle régulièrement est quelque chose d’acquis pour la plupart d’entre nous. Lorsque vous rencontrez un trouble intestinal, vous pouvez vite vous sentir isolé. Il peut être gênant de parler de ces troubles. Il est donc important que vous trouviez un moyen d'y faire face. Les tampons anaux Peristeen peuvent vous aider en cas de fuites fécales.


Fermer

Témoignages d'utilisateurs

Ecoutez l'histoire de Dan

“Cette sonde a complétement changé ma vie"

Après une période "sombre" où Dan était coincé chez lui à cause de problèmes urinaires, il a repris sa vie en main et se sent de nouveau "Dan" grâce à la sonde SpeediCath Compact pour homme.

Ecoutez l'histoire de Dan
Fermer

“Cette sonde a complétement changé ma vie"

Afficher la version pour PC